annonce.jpgMarianne


Tribune_sept.2015
En rouge ce qui a été censuré par la majorité municipale de droite

Le Secours Populaire Français souhaitait faire paraître dans le journal municipal "Montesson Magazine" n°3 de septembre 2015, un article précisant l'urgence d'obtenir un local pour assurer ses prestations toujours plus importantes auprès des familles en difficulté.
L'article présenté plus haut par le S.P.F. n'a pas été accepté tel quel en tant qu'association, le maire refusant des prises de position ou des exigences vis-à-vis de la ville.
De ce fait, j'ai proposé au S.P.F., qui l'a accepté, de faire paraître leur article dans la rubrique libre expression en lieu et place de la tribune de la liste "Montesson l'Humain d'abord". L'espace libre expression est réservé aux tribunes des élus, elles ne doivent en aucun cas (sauf diffamation) être modifiées ou pire censurées.
PAS A MONTESSON, LE DROIT D'EXPRESSION EST UNE NOUVELLE FOIS BAFOUÉ.